ARFI stage 25 adaptation des outils d'accompagnement des moniteurs à l'évolution du public accueilli pour préserver une bonne qualité de vie au travail

Durée

2 jours

Coût du stage

2 600€

 Méthodes pédagogiques

  • Exposé théorique et clinique
  • Exposés magistraux et échanges d’expériences
  • Données bibliographiques

Publics concernés

Pré-requis

Aucun prérequis n’est exigé en termes de formation ou de qualification, le dispositif est prévu pour être adapté à chaque situation professionnelle et contexte institutionnel.

Télécharger la fiche

Existe-t-il une nouvelle problématique, allant de la maltraitance à la bientraitance ? Quelles sont les manifestations principales de la maltraitance institutionnelle ? Et quels sont les rapports entre bientraitance et usagers ? Une composante majeure de la bientraitance apparaît comme soumise aux liens entre les professionnels et leur direction, d’une part, et leurs tutelles, d’autre part. Il en ressort la notion d’une éthique institutionnelle, nonobstant le contexte économique et culturel actuel et ses répercussions dans les champs sanitaires et médico-sociaux. En d’autres termes, peut-on articuler bientraitance et « management » ?

OBJECTIFS

Interroger d’un point de vue épistémologique un nouveau concept à la mode. Faire le point sur les manifestations de burn-out, les arrêts maladies, passages à l’acte, somatisations, clivages, etc. Rappeler les conditions minimales de l’accueil et de l’accompagnement, l’importance de la référence et des réunions institutionnelles, la nécessité d’une supervision clinique des professionnels sur le terrain, etc. Remettre au travail les liens avec la hiérarchie et les tutelles. Définir les enjeux éthiques mis en cause.

CONTENU

  • Repérer et localiser la maltraitance, entre usagers, entre usagers et professionnels, entre professionnels, entre professionnels et direction, entre direction et tutelles, etc.
  • Manifestations : burn-out, clivages, arrêts maladie, somatisations, turn-over, etc.
  • Définir agressivité, violence institutionnelle et éthique éducativo-soignante
  • Qu’est-ce qu’éduquer et/ou soigner ?
  • De quel désir et de quelle emprise peut-il s’agir ?
  • Préciser le rôle des interdits, règles et sanctions
  • Refonder les fonctions maternantes et paternantes de l’institution
  • Repenser le projet individualisé
  • Favoriser les espaces « transitionnels » institutionnels